Chronique Lecture n°61 : 89 Mois ( Caroline Michel )

Chronique Lecture n°61

89 Mois
Caroline Michel


Salut les lecteurs, j'espère que vous allez bien.
Je vous retrouve aujourd'hui pour une nouvelle chronique. Il s'agit d'un livre que j'ai eu la chance de recevoir grâce à la masse critique Babelio. Il s'agit de 89 mois de Caroline Michel publié au édition Préludes.







Résumé :

"J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois.
Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours ?
Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire un meuble Ikéa."

Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n'a qu'une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l'unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.





Mon Avis :

Je remercie déjà le site Babelio pour la masse critique et l'envoi de ce roman.

La lecture du résumé m'a donné très envie d'en savoir plus sur cette femme prête à tout pour devenir maman.
Et le reste de l'histoire ne m'a pas déçu.
J'ai passé un agréablement moment en compagnie de Jeanne et sa bande d'amis.

Jeanne notre personnage principale c'est le genre de femme à se poser des milliers de questions, mais une fois qu'elle a décidé quelque chose, elle fait tout pour y arriver même si personne ne la soutient vraiment.
Ce qui amène souvent à des scènes assez loufoque

J'ai adoré la manière d'écrire de l'auteur, on s'attache très facilement au personnage de Jeanne qui par moment parle directement à l'enfant qu'elle désir tant ce qui la rend encore plus génial.
Et pourtant avoir cette enfant va se révéler être un véritable parcourt du combattant, avec ses coups dur, ces épreuves et ces bon moments.  
Et le moins que l'on puisse dire c'est que notre protagoniste ce donne les moyens d'arriver à son but ultime, quitte à ne pas toujours dire la vérité.

Pour moi l'un des atouts de ce roman c'est l'humour et le second degrés. Parce qu'il est vrai que le sujet est très important et qu'il parle à de nombreuses femmes. Et pourtant Caroline Michel parvient à rendre la lecture hyper légère avec tantôt des moments  touchants durant les quels on aimeraient pouvoir apporter notre soutient aux personnages. Et quand on si attend le moins surviennent des répliques pleines d'humour et de mordant qui ont rendu ma lecture mémorable.
La fin elle laisse au lecteurs la possibilité de se faire son propre avis. Rien n'est vraiment précisé. Libre à nous de décider.

Ces avec le sourire au lèvre que j'écris cette chronique, car ce roman ma rappelle pourquoi j'aime autant la lecture. Le fait de pouvoir à travers un simple roman partager une multitude d'émotion à une vitesse incroyable. 
Je suis ravie d'avoir pu découvrir Caroline Michel et ce n'est sans aucune hésitation que je lirai un autre de ses livres le moment venu.

Et c'est aussi sans hésitation que je vous invite à découvrir "89 mois" dès qu'il sera disponible en librairie. 




Voilà les lecteurs, encore et toujours plus de lectures et de chronique. Je m'amuse comme une folle à partager tous ça avec vous. 

Aller vous, vous laissez tenter par ce premier roman de Caroline Michel ??? 

En attend je vous souhaite de très bonne lecture et je vous dit à très bientôt ! 










Posts les plus consultés de ce blog

Chronique Lecture n°87 : Follow Me, tome 3, Dernière Chance, ( Fleur Hana )

Les sorties Livresque d' Avril 2017 !!!!!

Chronique Lecture n°75 : Ceci n'est pas une comédie romantique, ( Julie Grêde )