Chronique Lecture n°98 : Juste un défi entre nous, ( Marie Anjoy )

Chronique Lecture n°98 :

Juste un défi entre nous
Marie Anjoy


Salut les lecteurs, ça fait un petit moment que je n'ai pas mis le blog à jour mais me revoilà enfin pour vous parlez d'une nouveautée made in "Les Bas-Bleus" !




Résumé :

En week-end dans une maison d'hôte à l'occasion d'un anniversaire, Meg assiste involontairement à des ébats torrides entre deux invités. En plein acte, Nick l'aperçoit, mais ne dit rien. Déstabilisée par cette rencontre conjuguant voyeurisme et érotisme, Meg se laisse progressivement apprivoiser par Nick, même si tout les oppose dans leur quête individuelle du bonheur et de l'amour.

Nick pourra-t-il aimer à nouveau après la mort de son ex-femme? Meg sera-t-elle condamnée à rester dans l'ombre de la disparue?

Entourés d'amis cabossés par des passés douloureux, Nick et Meg nous plongent à tour de rôle dans les débuts tumultueux de cette romance sous haut tension.





Mon Avis :


C'est avec un immense plaisir que j'ai eu la chance de découvrir le premier roman papier de la maison d'édition "Les Bas-Bleus". 
Et pour tous vous dire je ne m'attendais absolument pas a ce que j'ai lu.

L'auteur, Marie Anjoy à réussi à me surprendre et me charmer en même temps. L'histoire débute de manière assez classique, bien que la rencontre entre nos deux personnages principaux n'ai rien de très conventionnelle. Mais bien vite ce qu'on imagine être un simple jeu de charme se révèle être une relation assez exceptionnelle.

Je me suis rapidement attaché aux personnages de Meg, mais aussi de Nick. J'ai aimé apprendre à les connaître petit à petit. On est loin d'une romance classique parce que ce roman aborde des sujets à la fois très dure mais aussi sensible et c'est en partie ce qui en fait toute la beauté.

Dans ce roman ont partage le quotidien d'un groupe d'amis lié pour certain par des secrets bien trop lourd à porter, ce qui va les mener à des situations inattendues.
C'est un livre qui a tous pour plaire aux plus grand nombres. Pour ma part j'ai à la fois beaucoup ris, je suis tombée amoureuse des protagonistes, mais j'ai aussi été très ému par leurs histoires personnelles. Comme celle de Nick. Le flic séducteur de ces dames qui cache derrière son côté dragueur une douloureuse expérience qui le hante encore chaque jour, lui, mais aussi ses plus proche amis.

Il mène une vie dans un équilibre précaire qui va être bouleversé par Megane. Une fille comme les autres ? Absolument pas, et il va très vite s'en rendre compte.
Le jeu de séduction entre eux est sensuelle, avec une petite touche d'humour, mais bien vite cette relation qui devait rester légère va les pousser l'un comme l'autre à faire face à leurs douloureux démons passé, qui leurs gâches la vie et les empêche d'avancer.
Rien n'est vraiment simple dans cette histoire mais c'est en partie ce qui fait son charme...

Et puis au final,.... Ah mais non, je ne vais pas vous parlez de la fin car il faut lire ce livre pour en comprendre la fin, et ce sentiment de bonheur que j'ai ressentie et qui m'a permit de refermer ce livre avec un petit sourire aux lèvres.

En conclusion, c'est une superbe découverte, que ce soit de l'auteur. Marie Anjoy, qui au travers de sa plume m'a fait voyager entre Paris et Bordeaux, et m'a fait rencontrer des personnages unique en leurs genre.
Mais aussi une découverte de la maison d'édition, "Les Bas-Bleus", qui m'a totalement convaincu avec cette première publication papier. J'ai hâte de pouvoir lire leurs prochaines parutions.

Alors à très bientôt pour toujours plus de livres, d'amours et d'émotions !






Et voilà une chronique qui se termine ! 

Les vacances vont me permettre de me remettre dans le bain de la blogo. Mais j'aurais surtout plus de temps pour lire un maximum de livre qui attendent depuis bien trop longtemps !!

Alors à bientôt les lecteurs, et surtout bonne lecture à vous !! 


BulleBooks 





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sorties Livresque de Mars 2017 !!!!

Mon avis sur : Magic Charly, l'apprenti ( Audrey Alwett )

Mon avis sur : Le Matin De Never World, (Marisha Pessl)