Chronique Lecture n°78 : Cocky Bastard ( VI Keeland & Penelope Ward )

Chronique Lecture n°78 :

Cocky Bastard

VI Keeland & Penelope Ward



Bien le bonjour les lecteurs ! 
J'espère que tout va bien pour vous, aujourd'hui nouvelle chronique sur les éditions Hugo Roman.
Je vais vous parler de "Cocky Bastard" de VI Keeland et Penelope Ward.





Résumé :


Aubrey et Chance n'ont rien en commun. Sauf peut-être leur destination : la Californie. Ils se rencontrent dans une station service au coeur des Etats-Unis, et le destin va faire en sorte qu'ils vont faire la route ensemble.
C'est le début d'un voyage riche en mésaventures plus étranges et amusante les unes que les autres. Qui aurait cru qu'une figurine du président Obama et une chèvre joueraient un rôle si important dans leur vie ? 
Aubrey est sérieuse, un brin coincée. Chance est mannequin et ancien footballeur australien. Il déborde de charme, mais il y a peut-être plus derrière son masque prétentieux et provocateur.
Ils ont peu de points communs mais ne dit-on pas que les contraires s'attirent ? 





Mon Avis :


VI Keeland et Penelope Ward sont indépendamment l'une de l'autre deux auteurs dont j'ai adoré les romans. Alors quand les deux unissent leurs talents pour écrire "Cocky Bastard", j'ai plongé sur ce petit bijou les yeux fermés.
Et une nouvelle fois je n'ai pas étais déçu, j'ai même eu un mini coup de foudre pour Chance ! Qui est Chance ?? 
C'est l'homme qui vient mettre la pagaille dans la vie d'Aubrey, une jeune femme pourtant bien décidé à reprendre sa vie en main en recommençant tout à zéro dans un nouvel état. Mais le trajet risque de tout changer!

J'ai adoré le rythme que les deux auteurs on données au roman, avec dès le départ cette rencontre fracassante entre nos personnages que tout semble opposer. On apprend dans cette première partie beaucoup sur leurs caractères, l'humour décapant de Chase fait de cette partie la lecture un vrai plaisir.
Et puis arrive ce moment ou tout va encore basculer, et là vous regardez votre roman en vous disant: " Mais non, pas déjà, que va t' il bien pouvoir se passer dans toutes ces pages qui me reste à lire ?" 
Et bien ce qui se passe, c'est juste une superbe histoire.

Pour tout vous dire je ne m'attendais absolument pas à ce retournement de situation, mais j'ai adoré au final que notre héros masculin ne soit pas si parfait, ça aurait presque était ennuyeux sinon.
Mais là, nouvelle sorte de partie du roman qui nous permet de découvrir toujours mieux les personnages et de nouvelles facettes de leurs personnalité. 
Une certaine fragilité chez Aubrey qui pensée avoir tourné la page de ce voyage pas comme les autres, et qui se retrouve tout à coup à nouveau plongé face à Chance à tout un tas d'émotion qui lui font peur.
Pour ce qui est de notre jeune homme presque parfait, on se rend compte que son humour cache un passé un peu plus compliqué qu'il n'y parait. On comprend aussi la raison pour laquelle leur voyage à pris fin.
Mais au fil des pages ce qui est sur c'est que Chance est un homme déterminé que ne lâche pas l'affaire si facilement. 

Hors l'histoire d'amour bien évidement, et les personnages haut en couleur, l'un des point fort de ce roman c'est l'humour. En partie dû à la présence d'une chèvre, oui oui, une chèvre, ( lisez vous comprendrez ) et des dialogues asser inoubliables.
Bref une association qui vous donne au final un très bon moment de lecture, legère et addictive avec en supplément une fin toute mignonne comme je les aime tant.





Posts les plus consultés de ce blog

Chronique Lecture n°87 : Follow Me, tome 3, Dernière Chance, ( Fleur Hana )

Les sorties Livresque d' Avril 2017 !!!!!

Chronique Lecture n°75 : Ceci n'est pas une comédie romantique, ( Julie Grêde )