Chronique Lecture n°97 : I Hate U Love Me, #1, ( Tessa Wolf )

I Hate U Love Me

Tessa Wolf


*
Salut les lecteurs, me revoilà enfin pour l'année 2018. Et je commence cette année de chronique en vous parlant d'un roman des éditions BMR ! 

*






Résumé :

Raisonnable, réfléchie et ambitieuse...
Voilà comment je pouvais me décrire avant de le rencontrer.
Fares. Ce garçon intimidant, intriguant, différent des autres.
Celui qui a tout remis en question et boulversé mon monde parfait.... juste avant de disparaître.

Cette rupture m'a changée à jamais.

Trois ans plus tard, le destin met à nouveau Fares sur mon chemin. Il a refait sa vie, pas moi, et son indifférence va achever de me détruire.

Quand plus rien n'atteint celui qu'on aime et que la haine prend le dessus, la vengeance n'est-elle pas la plus douce des thérapies ?

*





Mon Avis 


Il était plus que temps que je me lance dans la lecture de ce roman que j'ai reçu grâce aux éditions BMR, et que d'ailleurs je remercie énormément pour leur confiance.


Comme souvent ce roman était déjà sortie en numérique mais vu que je ne suis pas hyper branché sur la liseuse, la version papier est pour moi une totale découverte de l'histoire et de l'auteur.
Et il faut le dire j'ai beaucoup aimé le récit, je me suis facilement laissée embarquer dans cette aventure forte en émotions et rebondissement inattendu.

Tout démarre par une rencontre plutôt surprenante entre Elena, jeune fille tout ce qui a de plus classique et raisonnable, et Fares, garçon aux origines bien différente et bien souvent mal vu.
Dès le début on peut ressentir une très forte tension entre nos deux personnages principaux qui va ne faire qu'augmenter au fil des pages, jusqu'à exploser et en quelque sorte repartir à zéro.
C'est étrange mais ça fait partie de ce que j'ai aimé dans ce livre, il m'a littéralement fait tourner en bourrique.

J'ai beaucoup aimé les deux électrons libre que sont Fares et Elena. Mais ce qui m'a tenu en haleine au fil de ces 400 pages c'est leur relation tourmenté, un vrai grand huit avec des haut et des bas qui ne m'ont pas laissé indifférente.
Je doit bien admettre qu'a certains moments j'ai refermé le livre car je m'énervais toute seul contre des personnages qui tournaient un peu en rond. Mais je ne résistais jamais bien longtemps a l'envie de continuer ma lecture pour savoir comment tout ça allait se terminer.

Lorsque j'ai commencé ce roman il m'a fait penser a une certaine saga très connu de Anna Todd, de part le jeu du je t'aime moi non plus au quel s'amuse Fares et Elena, mais aussi grâce aux amis assez présent mais pas toujours de bon conseils.
Heureusement les ressemblances s'arrête là, sinon nous nous ennuierions vite !

Et bien là c'est le contraire, je ne me suis pas ennuyée car l'histoire avance malgré tout très vite, grâce notamment a des bon dans le temps. Ce qui nous permet de voir evoluer nos personnages dans leurs vies respectives avec chacun leur point de vue et j'ai apprécié d'en savoir plus sur chaqu'un d'eux.

Le seul problème avec ce livre qui vous l'aurez compris est très addictif, c'est la fin!
Si vous voulez une fin toute douce et toute belle, et bien vous êtes au mauvais endroit.
Par contre si vous etes fan des fin que vous laisse sur le c*. Les fin ou vous avez l'impression d'avoir raté un passage et bien vous allez adoré la fin du premier tome de "I hate u love me" concocté par Tessa Wolf.

Dans tout les cas il faut absolument lire et decouvrir l'histoire folle d'un amour tellement fort mais aussi compliqué qu'est celui d'Elena et Fares.
Et pour votre santé mental, il vaut mieux avoir le tome 2 à côté de vous !









Et voilà la première chronique de l'année ce termine !
Je vous dit à très bientôt pour une nouvelle aventure !

BulleBooks 

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique Lecture n°92 : Les Trois Talents, Saison 1, Le Conteur d'Histoires, ( Emma Cavalier )

Chronique Lecture n°91 : Malcolm, le sulfureux, ( Katy Evans )

Chronique Lecture n°90 : Viens, on s'aime, ( Morgane Moncomble )