Chronique Lecture n°95 : November 9, ( Colleen Hoover )

Chronique Lecture n°95

November 9
Colleen Hoover


Salut les lecteurs, et bienvenue pour une nouvelle chronique lecture sur un roman des éditions Hugo&Cie ! 
Il s'agit du dernier roman de Colleen Hoover, November 9 !





Résumé :

Ce jour-là, le 9 novembre, en allant déjeuner avec son père au restaurant, Fallon ne s'attendait pas à rencontrer Ben. 
Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu'ils passeraient ensemble seraient aussi magiques.

Ben veut devenir écrivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quand à Fallon, elle avait le rôle principal dans une serie télévisée et une brillante carrière s'ouvrait à elle avant que sa vie ne bascule lors d'un terrible incendie deux ans auparavant. 
L'attirance entre eux est forte et immédiate.

Mais, à dix-huit ans, ils sont encore si jeunes pour décider de leur avenir. Et Fallon doit s'envoler pour New-York, le lendemain, où elle espère relancer sa carrière. A priori, rien ne semble possible entre eux.
Mais comment la savoir ?

Ils vont alors se fixer rendez-vous le 9 Novembre, pour conserver la magie de cette rencontre et la confronter au temps qui passe.
Les année vont défiler, les 9 novembre aussi tous différents et surprenants. Fallon et Ben vont en apprendre un peu plus, à chaque fois sur leur présent mais aussi sur leur passé.






Mon Avis :



Juste merci à Stephanie des éditions Hugo&Cie, car pour moi ce roman est un coup de coeur alors que je n'avais même pas prévu de le lire.
Que je vous explique, les livres de Colleen Hoover c'est soit j'adore, soit j'ai du mal à les finir. Et "November 9", c'est un coup de coeur en plein dans le mille.

Comme beaucoup de lectrices j'ai attendu le jour énoncé dans le titre pour commencer ce livre. Et je l'ai terminer moins de 24h plus tard vu que je n'ai lâché cette histoire que pour des raisons vital.
Pour tout vous dire au départ je m'attendais à une histoire plutôt mignonne et au début c'est ce que j'ai eu. Mais j'ai rapidement compris que cette ouvrage n'allait pas me laisser indem. Il m'a brisé le coeur avant d'en recoller tous les morceaux avec beaucoup d'amour.

Donc pour en revenir au livre en lui même  on rencontre dans les premières page Fallon, une jeune fille un peu perdu dans sa vie et qui va sans rien demander recevoir l'aide de Ben, un garçon sortie de nul part qui va chambouler sa vie.
Enfin ça ce n'est que la face visible de l'iceberg qu'est ce roman de 353 pages.
Très vite on se laisse entraîner dans le déroulement de ce récit digne des meilleurs téléfilms de l'après midi. Tout va à la fois très vite, mais on en savoure chaque ligne. 

Je suis tout simplement tombée amoureuse du personnage de Ben. Ce jeune écrivain en devenir un peu fou mais à la fois adorable avec un humour renversant.
Incroyable mais vrai, je suis aussi tombée sous le charme du personnage de Fallon. Elle paraît tellement réservé et coincée dans son passé qu'on a envie de l'aider. Ça à été un véritable plaisir de la voir se dévoiler petit à petit au contact de Ben au fil des années.

Les années, c'est le mot clé de cette relation si particulière entre nos deux protagonistes. Et ça fait partie des choses que j'ai aimé dans ce roman. Ont pourraient croire que ça devient ennuyeux d'attendre simplement les retrouvailles de Ben et Fallon tous les ans. 
Mais CoHo rend ça totalement addictif.

Donc jusque là tout va bien, on est dans une histoire d'amour toute mignonne, on prend notre rythme de croisière et puis là BOUM !
Mais si vous savez, cet espèce de mur de révélation un peu trop intense que vous vous prenez en plein face alors que vous ne vous y attendiez pas.
Et bien je me repette surement mais Colleen Hoover pour ça elle est très très forte. J'ai à la fois adoré ça, mais ça m'a aussi rendu completement folle. 

Je peut difficilement vous parlez de ce big bang de sensation sans vous spoilez le meilleur de l'histoire. Mais sachez que même quand plus rien ne va il y a toujours un petit quelque chose que ce soit un dialogue ou un personnage pour vous faire garder le sourire.
Il ne faut pas oulier que derière toute cette tempête d'emotion, de sentiment, mais surtout d'amour, il y a une réelle morale dans ce roman. Et c'est ce qui fait du bien. 
Alors encore une fois merci à Colleen de m'avoir embarqué dans cette aventure que je ne suis pas prête d'oublier!







Et voilà le point final d'une nouvelle chronique que j'ai l'impression d'avoir ecrit en chinois ;D 

Mais bon je vous dit quand même à bientot pour recommencer ! 

A+ les lecteurs !

Posts les plus consultés de ce blog

Tous aux abris, ils arrivent en librairie ! (Sorties du mois de Février 2018)

Chronique Lecture n°96 : Les trois talents, tome 2, Le gardien des secrets, ( Emma Cavalier )